Sylvain Brial s’est rendu avec les membres du groupe parlementaire Libertés Territoires à La Rochelle. Il a été constater sur place la politique menée pour protéger l’érosion marine. Tout comme Wallis et Futuna, la côte atlantique est particulièrement exposée. A l’Ile de Ré, le député et son groupe ont rencontré les élus locaux et les techniciens qui leur ont fait part de leur expérience.

Article précédentASHAD
Article suivantVisite du Président de l’Assemblée Territoriale