La déserte aérienne des îles de Wallis et Futuna est une préoccupation de l’ensemble des habitants.
L’irrégularité des vols et leur coût pose de véritables problèmes pour tous les usagers des transports aériens.
Le Député a eu l’occasion d’interroger la Ministre de l’Outre-Mer sur cette préoccupation

Après avoir pris contact avec la direction d’Aircalin, le Député s’est rendu en Suisse où il a rencontré une compagnie aérienne réputée pour la souplesse et la qualité de leur prestation.
Cette société gère une flotte susceptible de répondre aux attentes de tous les usagers.