Sylvain Brial a rencontré Dominique Caignart, directeur du réseau Outre-mer de BPI (Banque publique d’investissement). Le député est intervenu en faveur de Wallis et Futuna pour obtenir le soutien de la BPI à Wallis.

Il  souhaite que le groupe puisse s’impliquer sur les îles pour participer au développement des entreprises locales et compenser le manque de trésorerie de l’île.

Après de nombreux efforts de la directrice de zone et de ses collaborateurs, BPI s’est engagé pour la première fois auprès d’une grande surface installée sur l’île.

Cette première expérience sera suivie par d’autres et la diversité des solutions financières proposées trouvera à satisfaire les entreprises du fénua.

Article précédent60ème anniversaire du statut de Wallis et Futuna
Article suivantUne réunion bilan du plan de relance outre-mer